« Ils sont venus » Olivier Morin

Les mots claquent et enflent, au rythme de l’alexandrin, se déploient jusqu’à l’excès, dans une langue foisonnante, terrienne ou lyrique. La voix rugueuse et pleine d’Olivier Morin pour des textes habités, soulignés au piano par Emmanuel Valeur.

Olivier Morin
Poète de la terre et de ses profondeurs,
il puise son inspiration dans son histoire vigneronne
et celle des hommes depuis la nuit des temps.
Il trace ses signes sur la page comme les hommes
le firent aux premiers temps de l’écriture.
Il dit ses textes, il ne chante pas et pourtant
l’alexandrin sonne comme un voyage musical.
Les femmes sont là toujours
en embuscade derrière la métaphore.
Il est l’auteur de six recueils de textes poétiques.

Emmanuel Valeur
Pianiste bricoleur touche à tout, tant par les techniques
(piano, accordéon, machines, installations sonores) que
par les genres (classique, jazz, chanson, salsa, théâtre de
rue). Se plait à mixer le tout pour produire et improviser
une musique lyrique et imagée dont les thèmes se
remodèlent à chaque spectacle.

« J’ai vu des hommes sans terre rêver de terre sans hommes
Pour déposer leurs armes et pouvoir embrasser
Toute la virginité des traces de l’automne
Sentir enfin le fruit de leur corps harassé »
 
Pour en savoir plus : OlivierMorin
Ilssontvenus 

 
  

 



Laisser un commentaire